Au secours ! Je ne mange presque rien et je grossis !

Au secours ! Je ne mange presque rien et je grossis !

 

Avez-vous l’impression de ne manger presque rien et de pourtant grossir ?  Si c’est votre cas, voyons comment faire pour vous aider !

balance

 

Cela veut dire quoi, pour vous, ne manger presque rien ?  Ne pas déjeuner ?  Manger très peu à midi, juste une salade ?  Ou bien manger très peu en quantités, ou se priver de dessert ou de collation, ne pas se resservir ?  La notion de presque rien est très vague !

Pour vous aider, vous pouvez noter tout ce que vous mangez et tout ce que vous buvez au cours d’une journée, une journée normale comme tous les autres jours, ce qu’on appelle une journée-type.  Notez bien tout et peut-être pourrez-vous voir déjà les éventuels déséquilibres de la journée.

Déjà, le petit-déjeuner doit être assez conséquent que pour vous permettre de vous activer jusqu’à midi, de vous sentir en forme et plein d’énergie, et sans que votre ventre ne grogne de faim.  Ne sautez donc pas le petit déjeuner !

En effet, ne pas manger signifie que votre corps n’a pas les nutriments nécessaires à son activité physique et mentale, et il va donc puiser les protéines et le sucre dont il a besoin dans les muscles et le sang.  Ceux-ci seront affaiblis puisqu’ils auront donné leurs réserves.  Vous n’aurez pas d’énergie et risquerez des problèmes de concentration.

Dès que vous mangerez à nouveau, votre corps voudra stocker les nutriments pour en faire ses réserves.  Si vous ne mangez qu’une salade, il n’aura à nouveau pas suffisamment de nutriments.  Vous aurez à nouveau le coup de barre de l’après-midi, voire même mal de tête, et votre organisme entier sera fatigué.

Vous arriverez donc le soir épuisé, avec une grande faim.  Vous mangerez un repas complet, votre corps s’empressera de mettre tout en réserve, d’où l’effet prise de poids.  Vous vous sentirez rassasié mais, si vous avez mangé beaucoup, vous pourriez même être ballonné, ce qui provoquera un sommeil tardif, des problèmes d’endormissement, une nuit agitée et le lendemain … on recommence !

Si, en plus, vous allez faire un peu de sport, croyant bien faire pour perdre du poids et être en forme, vous vous fatiguerez vite, vos muscles n’étant pas nourris correctement, et de plus vos os se fragiliseront.

Donc pour ne pas grossir, il faut manger !  Votre corps a besoin de protéines le matin et à midi : mangez donc des œufs, du saumon, du jambon, du fromage, des amandes et autres oléagineux, de la viande blanche, du poisson, …  Beaucoup de légumes à midi et le soir sont nécessaires pour les vitamines et les minéraux qu’ils contiennent.  Ajoutez-y de l’huile de colza, d’olive, de noix pour leur action anti-inflammatoire.

Quant aux pain, pâtes, riz, etc. associez-les en quantités limitées à vos repas, et surtout ne les associez pas aux sucres sucrés (confiture, choco, …), car ils se transformeront en mauvaise graisse, donc en cellulite.    Et n’adoptez pas le petit-déjeuner de type lait et céréales, le lactose du lait étant du sucre, et les céréales de type Corn flakes étant bourrées de sucre.  Préférez alors un lait végétal avec un peu de flocons d’avoine ou de muesli non sucré.

En corrigeant votre alimentation, vous serez en forme dès le matin, vous accomplirez vos tâches avec facilité et une belle concentration.  Vous pourrez pratiquer vos activités sportives en pleine énergie.  Vous vous endormirez facilement et passerez de bonnes nuits.  Et vous ne devrez plus surveiller votre poids.

 

Une question ?  Une précision ? Contactez-moi !

A bientôt,

NaturoPat

Patricia Debecker
Avenue du Petit Sart 142
5100 JAMBES
Tel : 0478 206 882
patriciadebecker@hotmail.com

www.naturopat.be

Laisser un commentaire