Bouffées de chaleur : inopportunes, énervantes, horribles, désagréables, horripilantes, dérangeantes, bouleversantes ??

Bouffées de chaleur ?

Les bouffées de chaleur : inopportunes, énervantes, horribles, désagréables, horripilantes, dérangeantes, bouleversantes, … tant d’adjectifs utilisés par celles qui les subissent !   Si fort parfois qu’on serait tentée d’accepter les traitements hormonaux chimiques.  Attendez, il existe des solutions naturelles qui fonctionnent !

Ménopause

 

En tant que naturopathe, j’ai essayé tout ce qui était possible … avec des résultats plus ou moins efficaces, … et j’ai conseillé les femmes qui me consultent avec de bons, voire de très bons résultats.   N’oublions pas que chaque femme est différente !

Tout est une question d’hormones !  La ménopause est une partie de vie naturelle qui commence vers la fin de la quarantaine, parfois plus tôt, parfois plus tard.  Les ovaires ne produit, et par conséquent il ne peut y avoir de fabrication d’oestrogènes ni de progestérone.

Il n’y a donc évidemment plus de pertes mensuelles non plus.  Il peut y avoir des périodes où les règles n’apparaissent plus et puis soudain elles réapparaissent pour disparaître à nouveau … c’est la pré-ménopause.  Dès que les règles ne sont plus apparues depuis un an, on peut dire que la ménopause est effective.

Quels sont les conséquences de ce manque d’oestrogènes et de progestérone ?  Diverses et variables suivant les femmes : bouffées de chaleur de jour, de nuit, mauvais sommeil, fatigue, irritabilité, prise de poids, sécheresse vaginale, baisse de libido, problèmes urinaires, ostéoporose, vieillissement de la peau, et risque accru d’accidents cardiaques, …

Les laboratoires pharmaceutiques se sont emparés de ce passage naturel de notre vie pour en faire une maladie, à traiter évidemment par ces fameuses hormones chimiques nommées THS (traitement hormonal de substitution).  N’oublions pas que ces traitements ont été analysés et sont reconnus être à l’origine de cancers, notamment du sein et de l’utérus, et aussi de thromboses et d’infarctus.  Se tourner vers un traitement naturel relève de l’évidence donc !

La progestérone naturelle est la première solution à envisager car c’est elle qui traite le mieux les symptômes définis plus hauts, tout en apportant d’autres bénéfices.  On la trouve dans le yam, une plante mexicaine dont les racines sont très riches en diosgénine.  Cette substance va aider le corps à remonter naturellement son taux d’hormones progestérone et aussi DHEA.

Les hormones progestérone et DHEA rendent au corps sa vitalité et son bien-être, tout en augmentant ses défenses immunitaires, avec une diminution des bouffées de chaleur et des autres troubles de la ménopause. Elles jouent également un rôle préventif dans le vieillissement de la peau, l’ostéoporose, la protection cardio-vasculaire, les défenses immunitaires.  Donc on vieillit mieux !  C’est pourquoi il est hautement conseillé de prendre du yam même si on ne souffre pas de ces fameuses bouffées de chaleur.

Vous avez eu un cancer hormono-dépendant et vous hésitez à en prendre ?  Pas de soucis, le yam peut être pris même dans ce cas, et de plus il vous protégera.

En complément du yam, si les bouffées de chaleur persistent, d’autres solutions sont accessibles.  Les phyto-oestrogènes sont des oestrogènes naturels qu’on peut trouver dans le soja, la sauge, les graines de lin, la prêle.  Il en existe plusieurs sous forme de compléments alimentaires qui peuvent être prises en cures ponctuelles.

D’autres plantes peuvent vous aider comme l’airelle, le framboisier, la ronce en gemmothérapie, ou l’hamamélis, la luzerne, le houblon en phytothérapie.   Certaines huiles essentielles aussi peuvent vous aider, dont la menthe poivrée, le niaouli, la sauge sclarée, …

Attention cependant en cas de cancers hormono-dépendants : ne pas prendre de phyto-oestrogènes, d’huiles essentielles ou d’autres plantes classées oestrogen-like.  Demandez conseil à votre médecin ou votre thérapeute.

N’oubliez pas que l’alimentation joue un rôle extrêmement important et peut être corrigée en rétablissant un bon équilibre entre vitamines, minéraux et acides aminés … et continuez bien à faire du sport pour vous permettre de garder des os solides.

A propos du calcium, ne tombez pas dans le piège de la publicité vantant les mérites du lait et des produits laitiers pour le calcium.  Non ! Le calcium des produits laitiers n’est pas assimilable par le corps humain, il provoque même une décalcification.  Attention au sel et au café également.  Privilégiez plutôt les légumes, légumineuses et graines germées.

Tant que vous n’avez pas trouvé votre solution, quand une bouffée de chaleur arrive, respirez calmement du ventre en mettant bien toute votre attention sur votre expiration, très lentement.  Arrêtez-vous de faire ce que vous êtes en train de faire, calmez-vous et respirez.  Si vous êtes en situation de stress, la gestion de vos émotions vous aidera.  Différents moyens existent.  Et sinon, offrez-vous un éventail !

Vous êtes ménopausée ou en pré-ménopause ?  Vous ne savez pas quoi manger ou quels compléments alimentaires prendre ?  Vous voulez vieillir en forme et en santé ? Faites appel à moi pour vous aider dans votre recherche de mieux-être au naturel !  J’ai des solutions !

 

A bientôt !

NaturoPat

Patricia Debecker
Avenue du Petit Sart 142

5100 JAMBES
Tel : 0478 206 882
patriciadebecker@hotmail.com

www.naturopat.be

Laisser un commentaire