Vilaine migraine …

Vilaine migraine …

Mal, mal, mal … à se cogner la tête au mur, à fermer les yeux, à rester dans le noir, surtout ne plus bouger, ça tape, ça cogne, ça tangue, ça hurle dans ma tête … jusqu’à la nausée … au secours !

girl closed her eyes and holding his head.

Migraine, vilain mal de tête que de nombreuses femmes connaissent bien, puisqu’elles sont trois fois plus affectées par ce type de douleur que les hommes.

Localisée le plus souvent d’un seul côté de la tête, la douleur peut persister quelques heures, voire quelques jours. Elle est provoquée par l’inflammation et la dilatation des vaisseaux sanguins de la tête.  Les nerfs crâniens sont touchés, c’est pourquoi le mal provoque une intolérance à la lumière et au bruit, mais ces nerfs sont aussi reliés au système digestif, ce qui peut provoquer des nausées.  Le système hormonal joue aussi un rôle important dans les migraines, les crises pouvant s’aggraver en période des règles.  La douleur est souvent battante et aggravée par l’effort physique.

La migraine peut être déclenchée par différents facteurs, dont l’alimentation, le stress, la fatigue, la contraception, mais aussi par des problèmes de colonne vertébrale, notamment au niveau des cervicales.

 

Que faire lorsque la migraine survient ?

Buvez de l’eau en grande quantité pour aider à activer la circulation du sang.

Prenez un anti-douleur et anti-infammatoire naturel, tel que le tilleul (bourgeons macérinés en gemmothérapie), ou la grande camomille (en phytothérapie).

Respirer profondément et calmement pour oxygéner le cerveau : gonflez le ventre puis soufflez doucement en le dégonflant.

Etirez doucement les muscles de la nuque et faites des mouvements de rotation lents, ce qui aura pour effet de détendre les muscles de la tête et principalement ceux situés derrière les yeux.

Couchez-vous du côté droit pour faciliter la digestion.

Dans ma pratique, je propose aussi un soin magique nommé DIP (dermo-info-puncture) qui soulage immédiatement la douleur.

 

Que faire pour éviter les migraines ?

Eviter le chocolat et le café.  A expérimenter pendant quelques temps et voir le résultat.

Faire attention à l’alcool, et également aux sulfites contenus dans les vins.

Modifier son alimentation pour réduire les phénomènes d’inflammation généraux en revenant à une alimentation moins acide et plus naturelle sans produits tels que sulfites, aspartame, glutamate.

Drainer ses émonctoires pour faciliter l’évacuation des toxines de l’organisme.

Prendre du temps pour soi, pour se détendre, se reposer suffisamment.

Eviter les contrariétés, l’anxiété, gérer son stress par des méthodes douces comme la sophrologie, la relaxation, les exercices de respiration profonde.

Boire des tisanes de passiflore pour diminuer l’anxiété et dormir mieux, ou de mélisse pour son effet calmant et hormono-régulateur, ou encore de valériane pour son effet tranquilisant.

Consulter un ostéopathe pour les problèmes de la colonne vertébrale.

Modifier sa contraception éventuellement.

 

Besoin d‘aide ?  Contactez-moi !

A bientôt,

NaturoPat

Patricia Debecker
Avenue du Petit Sart 142

5100 JAMBES
Tel : 0478 206 882
patriciadebecker@hotmail.com

http://www.naturopat.be

 

 

 

 

Laisser un commentaire