La faim : une bonne raison de manger !

La faim : une bonne raison de manger !

Les vacances sont loin mais les apéros, vins, barbecues et farniente ont eu raison de votre taille et vous ne rentrez plus dans vos vêtements ?  Pas de régime !  Il ne servirait à rien qu’à vous frustrer et à vous faire reprendre des kilos plus tard.   Je vous propose une autre option !

Potage_Saint-Germain_en_petite_soupière_avec_persil_et_ciboulette

Mangez à votre faim !  Vous allez rétorquer que vous mangerez d’office beaucoup plus … en êtes-vous certain ?  Pas si vous savourez ce que vous mangez avec tous vos sens.

Je vous propose de commencer par le repas du soir par facilité.  Vous allez le prendre léger : une salade composée de laitue, tomates, concombre, radis, poivrons et autres légumes crus ou cuits et refroidis, agrémentée de dés de poulet, de jambon, d’œufs durs, sans pain ni riz ni autre féculent.  Ou bien une soupe de légumes, sans pommes de terre, avec quelques petites boulettes de viande ou des morceaux de poulet ou un peu de fromage râpé.

Déjà en préparant ce repas, touchez les légumes, sentez les sous vos doigts, dans votre main, leur texture, leur douceur.  Puis humez-les, sentez la terre d’où ils proviennent, l’odeur du soleil qui les a fait arriver à maturité, … Composez une salade variée, colorée, belle à regarder, ou une soupe de carottes avec sa belle couleur orange, ou une soupe de légumes verts.  Saupoudrez de persil ou de coriandre, et savourez déjà avec vos yeux.

Ensuite, préparez une belle table, avec une nappe et des serviettes colorées, de belles assiettes.  Installez-vous à table, dans le calme, avec éventuellement une belle musique douce.  Et admirez votre assiette.  Puis lentement, prenez une première bouchée et déposez vos couverts.  Mâchez bien, gardez-la en bouche longtemps pour bien vous imprégner de toutes les saveurs.  Puis recommencez avec la deuxième bouchée, et ainsi de suite, à votre aise.

Vous verrez que, quand vous parviendrez à la fin de votre assiette, ou peut-être même avant, vous sentirez que vous avez assez mangé, c’est-à-dire que vous arrivez à satiété.  Si votre assiette n’est pas vide, laissez les restes, ne vous forcez surtout pas.

Le lendemain matin, vous aurez faim puisque votre repas du soir était léger.  Profitez-en pour vous faire un bon petit-déjeuner, avec des œufs, ou de la viande froide, ou du saumon fumé, ou du jambon, … bref des protéines qui vont vous faire tenir sans problèmes jusqu’au repas de midi.  Prenez du pain et tartinez-le de houmous ou d’une autre tartinade salée.  Vous pouvez aussi ajouter des tomates cuites ou des courgettes.  Surtout, évitez absolument le sucre des confitures ou du chocolat sur votre pain.  Car c’est cela qui vous fait grossir, vous incite à la dépendance aux sucres, et vous donne faim bien avant midi.  Une boisson chaude accompagnera ce petit-déjeuner.

Et savourez !  Avec les yeux, avec le goût, l’odorat …. Mâchez bien, en conscience du goût, de la texture des aliments que vous introduisez en bouche.  Prenez votre temps, votre digestion se fera plus facilement.  Mangez à votre faim car le petit-déjeuner doit être le repas le plus important de la journée.

Vous arriverez ainsi à midi et vous aurez préparé votre boîte avec moitié de légumes, un quart de riz ou de pâtes ou du pain ou du quinoa, et un quart de protéines (dinde, poulet, poisson, crevettes, jambon, …).   Savourez chaque bouchée de la même façon.  Mangez à votre faim, et surtout arrêtez-vous dès que vous sentez la satiété, et même un peu avant.

Prenez un fruit au goûter et savourez-le identiquement.  Vous arriverez ainsi au soir avec une faim raisonnable et votre repas léger comme décrit plus haut vous suffira amplement.

Essayez en commençant par un week-end où vous n’êtes pas pressé.  Ainsi la mise en place sera plus aisée et vous aurez le temps de bien préparer vos repas à l’avance pour la semaine.

Alors, soyez à l’écoute de vos sensations et mangez à votre faim !  Je vous assure que vous perdrez du poids !

Vous pensez ne pas y arriver ?  Ne pas en être capable ?  Vous avez besoin d’aide ?  Contactez-moi !

Je vous aiderai à reprendre confiance en vous et en votre corps, je vous donnerai un programme nutritionnel adapté, je vous aiderai à trouver l’activité physique qui vous convient, je vous accompagnerai dans un processus de mise en place de positif dans votre vie.

Avec toute ma bienveillance,

NaturoPat

Patricia Debecker
Avenue du Petit Sart 142

5100 JAMBES
Tel : 0478 206 882
patriciadebecker@hotmail.com

http://www.naturopat.be

 

Laisser un commentaire