Faire ses courses, un défi ?

Nous avons souvent des difficultés pour faire nos courses, choisir le ou les magasins, dans quel ordre, quels aliments choisir, avoir fait ses menus auparavant, acheter la quantité qui convient pour éviter le gaspillage … défi ? Pas du tout !  Suivez-moi !

fruits-1761031_960_720

En premier les légumes !  On les met à l’honneur évidemment puisqu’ils doivent, dans notre assiette du midi et du soir, en constituer la moitié.  Les acheter frais, bios et locaux, et pour cela privilégier les magasins de proximité, les circuits courts, qui mettent en avant les producteurs locaux.  De nombreuses enseignes bios sont à présent disponibles un peu partout, où on achète les légumes en vrac.  Vous pouvez même y apporter vos propres sacs en tissu.

Plutôt que faire ses menus à l’avance, je conseille de voir ce qui est disponible sur les étalages en légumes de saison. Achetez pour plusieurs jours, vous pourrez les préparer à l’avance pour les avoir prêts dans votre frigo ou votre surgélateur.  Bien sûr, si vous êtes douée pour faire vos menus à l’avance, faites-les et adaptez au vu des disponibilités, mais je sais par expérience avec mes clientes, que ce n’est pas toujours le fort de tout le monde.  Achetez-y aussi les pommes de terre et les herbes.

Puisque vous êtes au rayon légumes, juste à côté : les fruits.  Comptez deux fruits par personne par jour.  Ici aussi privilégiez les produits locaux.  Mais alors, pas de bananes, pas de kiwis, de mangue ?  Oui, si vous êtes dans un magasin bio, les achats équitables sont également de rigueur, et la traçabilité tout au long de la chaîne est respectée.  Mais achetez-les seulement en compléments des produit locaux.

Ensuite la boucherie, vous avez certainement une boucherie de quartier, ou peut-être avez-vous la chance d’en avoir une dans votre magasin bio.  Vous pouvez acheter de la viande pour le jour même, puis un poulet que vous cuirez et qui vous fera deux repas, et du hâché que vous pourrez cuire en pain de viande par exemple et surgeler, et un rôti à cuire en même temps et découper en tranches et surgeler.  Quelques tranches de bon jambon complèteront vos achats.

Si vous avez une poissonnerie près de chez vous, n’hésitez pas à y faire un tour.  Attention, si vous souhaitez en surgeler, demandez si le poisson ne l’a pas déjà été auparavant, car vous devrez le cuire avant.  Sinon, vous trouverez du poisson déjà surgelé en magasin bio, provenant de pêche équitable.

Trouvez un artisan boulanger qui fait son pain lui-même.  Songez aussi que du pain bio signifie que la farine provient de blé ne contenant pas de pesticides, respectez votre corps.  Vous pouvez surgeler votre pain par tranches, ainsi vous ne gaspillerez pas.

Prévoyez ensuite les riz, pâtes, légumineuses, les huiles et condiments, et les boîtes de conserve de poissons.  Pour cela, il est utile de vérifier ses armoires auparavant et de faire la liste des articles manquants.

Evitez à tout prix les grandes surfaces, qui n’ont pas pour objectif de soutenir l’agriculture durable, ni le monde paysan, mais seulement d’augmenter leur marge de profit.  Privilégiez les producteurs soucieux de la terre et des humains, c’est-à-dire de vous et de vos enfants !  Evitez les produits saturés de pesticides, conservateurs, et autres additifs, qui génèrent des dépenses de santé colossales.

 

Vous ne parvenez pas à faire vos courses, cela reste un défi pour vous, pour manger sainement, vous voulez reprendre des habitudes de bonne santé pour éviter les maladies ?  Contactez-moi !  Je vous accompagne dans un suivi bienveillant.

A bientôt !

NaturoPat

Patricia Debecker
Avenue du Petit Sart 142

5100 JAMBES
Tel : 0478 206 882
info@naturopat.be

www.naturopat.be

Une réflexion sur « Faire ses courses, un défi ? »

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

Faites-moi part de vos commentaires ci-dessous !