Les effets de l’alimentation sur le stress

Alarme !  Stress en vue !  L’agression peut être brutale : voix élevée, visage en colère, attitude corporelle accusatrice, paroles blessantes, … ou calme, froide et cinglante,  … votre cerveau réagit immédiatement : envoi d’adrénaline en masse, afflux de sang et d’oxygène, puissance dans les muscles, vous êtes prêt à bondir pour vous sauver.  Quelle énergie dépensée en une fois si rapidement !

adult-alone-black-and-white-dark

 

Si vous êtes face à un stress de ce genre, vous pouvez aussi rester tétanisée sur place, ou réagir en adoptant une attitude semblable à celle de votre agresseur. L’effet sera le même, l’énergie déployée est immédiate et intense.

Dans le cas où le stress se répète, il devient chronique, et l’organisme a besoin d’une source d’énergie pour le gérer.  Le cortisol est délivré, haussant le taux de glucose dans le sang, et permettant aux muscles, au cerveau et au coeur de résister.  L’activation des surrénales qui entraîne la production d’adrénaline va provoquer une fuite urinaire de Magnésium.

Si le stress perdure, l’énergie perdue provoque fatigue, perturbation du sommeil, insomnies, et troubles divers favorisant une baisse de l’immunité, donc des défenses de l’organisme.

Comment faire pour résister au stress ?

Le premier conseil serait de modifier votre environnement, que le stress soit vécu au niveau personnel ou professionnel.  Entamer des discussions pour faire comprendre que l’attitude de la personne en face de vous est irrespectueuse.  Vous faire aider par un professionnel au niveau émotionnel et psychologique vous aidera grandement.

Le conseil suivant serait de bien vous alimenter.  Pourquoi ?  Pour récupérer l’énergie perdue tout simplement, pour contrer le cercle vicieux qui s’installe, pour retrouver un équilibre interne et retrouver votre immunité.

Comment ?  En mangeant suffisamment, de bons produits sains, le plus naturel possible, et bio.

Les neuromédiateurs essentiels au bien-être, dont la sérétonine, sont perturbés dans leur synthèse à cause du cortisol.  Il faut donc les récupérer pour retrouver bonne humeur et plaisir, sinon vous risquez de filer vers la dépression.

Le stress entraîne d’office une carence en vitamines et minéraux.

A privilégier au menu : oeufs, viande, poisson, noix en tous genres (noix, noix de cajou, amandes, noisettes, …) bananes, légumes verts, céréales.  La levure de bière peut vous aider dans l’apport de vitamines B.   La vitamine C protégera votre organisme contre les infections qui provoquerait encore plus de fatigue.

Une cure de magnésium est indispensable en cas de stress.  De toute façon, toute carence en magnésium favorise l’impact des tensions dans le corps.

Eviter de manger trop copieusement le soir pour vous endormir paisiblement.  Des tisanes de plantes apaisantes peuvent vous aider, quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix aussi.  De ce fait, vous serez mieux reposé pour la journée du lendemain.

Le matin, attaquer la journée par un petit-déjeuner copieux, à base de protéines, vous permettra d’être plus alerte et plus en forme jusqu’à midi.  Evitez de consommer trop de café dans la journée, choisissez plutôt du thé vert ou des tisanes de plantes.  Limitez l’alcool absolument !

Vous êtes dans une période de stress ?  Vous êtes prête à revoir votre alimentation et votre mode de vie ?  Si vous êtes décidée, je vous accompagne pour être et rester en forme et pleine d’énergie. Contactez-moi !

 

A bientôt !

NaturoPat

Patricia Debecker
Avenue du Petit Sart 142

5100 JAMBES
Tel : 0478 206 882
info@naturopat.be

www.naturopat.be

 

Faites-moi part de vos commentaires ci-dessous !