Comment mieux manger sans dépenser plus ?

Une nourriture saine, équilibrée et bio soulève la question du porte-monnaie.  Voici comment résoudre ce dilemme.

Prenez le temps de préparer vos menus à l’avance, vous acheterez ainsi juste ce dont vous avez besoin.  Prévoyez les ingrédients à acheter pour cuisiner des menus équilibrés pour une semaine.

Prévoyez plus pour les réutiliser : Une bonne organisation des menus vous permet de cuisiner une plus grande quantité de nourriture afin d’en avoir pour plusieurs repas, à utiliser soit froid en salade, soit un autre jour chaud avec un autre accompagnement. 

En général, on peut conserver les restes au frigo et les utiliser dans les trois à quatre jours qui suivent.  Sinon surgelez vos restes.

Faites de la soupe : Tous les légumes qui n’ont pas été consommés peuvent servir à fabriquer une soupe. Mettez un peu d’huile d’olive, faites blondir un oignon, mettez les restes de légumes et de l’eau, ajoutez des herbes, du sel et du poivre et éventuellement une gousse d’ail. Si les légumes ont déjà été cuits, il ne faut pas faire bouillir, juste réchauffer.

Savez-vous que les pieds de broccoli ou de chou-fleur peuvent sont excellents en soupe ?  Et s’il vous reste quelques carottes rabougries, cela suffit pour faire un potage bon au goût et bon pour votre santé.

S’il vous reste quelques tranches de pain, transformez-les en croutons en les réduisant en petits morceaux et en les faisant revenir dans de l’huile d’olive avec de l’ail.

Mangez des légumineuses : Les légumineuses sont des protéines végétales et vous permettent de vous passer de viande.  Mettez donc à l’honneur les lentilles, les haricots secs, les fèves et les pois. Les légumineuses ne coûtent pas cher et peuvent être utilisées de différentes façons : chaudes en plats, seules ou agrémentées d’autres légumes ou de riz, en soupes, en purées, ou froides en salades.

Limitez la viande : Préférez le poulet ou la dinde, qui peuvent se manger sur plusieurs repas : cuit au four basse température avec des légumes de saison, en salade froide le lendemain, et le surlendemain avec du riz et une sauce de type piperade faite à partir de légumes frais d’été que vous aurez préparée et conservée au surgélateur.

Et le poisson ? Les petits poissons gras des mers froides sont les moins chers et les meilleurs grâce à leur forte teneur en oméga-3 et leur faible intoxication au mercure.

Sans oublier les œufs : Aliment parfait pour les petits budgets ! Source de protéines de haute qualité, nourrissante, facilement digérable, et très bon marché.

 

Dans mon accompagnement, je donne plein d’astuces pour une organisation pratique afin que cuisiner devienne facile et rapide.  Gain de temps assuré !

N’oubliez pas que vous pouvez bénéficier d’une séance d’une heure gratuite en remplissant le plus précisément possible le questionnaire en ligne  et en me laissant vos coordonnées pour que je puisse vous appeler.

 

Avec toute ma bienveillance !

 

NaturoPat

Patricia Debecker

Avenue du Petit Sart 142

5100 JAMBES

Tel : 0478 206 882

info@naturopat.be

http://www.naturopat.be