Faire ses courses et cuisiner : prendre le temps pour en gagner !

Myriam me fait remarquer qu’elle passe beaucoup de temps pour ses achats et sa cuisine.  Elle ne parvient pas à s’organiser et stresse lorsque l’heure du repas arrive car elle ne sait jamais ce qu’elle va faire.

5be9439d65cb8-royalty-free-thumbnail

Alors, voyons comment j’ai pu aider Myriam :

La gestion du temps était un gros problème pour elle.  Nous avons donc décortiqué les différentes étapes entre l’élaboration des menus, les achats, et les préparations.  ‘Dès que j’ai commencé à planifier, c’est comme si le temps se mettait en place pour moi’ m’a-t-elle confié. Continuer la lecture de « Faire ses courses et cuisiner : prendre le temps pour en gagner ! »

Débordée ?

Trop c’est trop !  Où que vous vous tourniez, c’est à faire, à faire maintenant, tout de suite, oh zut, j’ai oublié, et puis ça aussi c’est à faire, et encore ça, puis je ferai ça … La fin de la journée arrive, et vous n’avez rien fait, pire la fin de la semaine est là et vous n’avez rien fait, rien que tourner en rond en vous demandant par quoi commencer.

busy-mom.jpg

Et tout reste à faire : trier les papiers, jeter les publicités, payer les factures, faire les lessives, faire les courses, ranger, nettoyer, arriver à temps au boulot, conduire les enfants à l’école, prévoir les visites chez le kiné, le médecin, le vétérinaire, acheter les croquettes pour les chats, sortir le chien, renouveler les abonnements, ou pas, … décider vite, tout de suite, oh et puis zut je le ferai plus tard, … Continuer la lecture de « Débordée ? »

Egoïste ? Non bienveillante !

Egoïste ?  Non bienveillante !

Cela vous est-il déjà arrivé de vous dire que vous étiez égoïste parce que vous vous occupiez de vous-même plutôt que de rendre service à un membre de votre famille ou à une amie ?  De vous culpabiliser parce que vous ne pouviez pas garder les enfants de votre fils alors que vous aviez pris rendez-vous chez le coiffeur ?  Ou de vivre mal toute autre situation où vous vous faisiez plaisir alors que les poussières n’étaient pas faites ?

Vous vous croyez égoïste ?  Non, vous êtes simplement bienveillante envers vous-même !  En effet, comment voulez-vous aider les autres si vous ne vous aidez pas vous-même ?  Vous avez besoin de temps pour vous, pour vous isoler, réfléchir, vous écouter, écouter votre corps, pour vous faire plaisir, vous chouchouter, faire le plein d’énergie, le plein de vitalité. 

Continuer la lecture de « Egoïste ? Non bienveillante ! »