Prise de poids à la ménopause : inévitable ?

La ménopause arrive dans la vie d’une femme généralement entre 48 et 51 ans.  Souvent, les femmes elles-mêmes ne savent pas ce que cela signifie réellement.

 

Les gynécologues vous font faire une prise de sang et vous signifient, souvent sans ménagement, et sans explication autre que ça y est, vous y êtes.  Ma gynécologue m’a même dit que mes ovaires étaient tout racrapotés.  Parfois ils ajoutent que vous allez inévitablement prendre du poids, perdre vos cheveux, et que votre libido va décliner.  De quoi vous sentir vieille en une fois !

Certains proposeront directement un THS, c’est-à-dire un traitement hormonal de substitution, pour compenser le manque d’oestrogènes.  De quoi se dire que, s’il y a traitement, il s’agit d’une maladie !

Je vous rassure : la ménopause est un état et pas une maladie.  Cet état va durer tout le reste de votre vie, autant le vivre bien !  Et pour le vivre bien, il faut savoir ce qu’il représente réellement, vous ne trouvez pas ?

Alors, oui il y a transformation hormonale.  Les règles vont progressivement s’arrêter.  La production de progestérone et d’œstrogènes diminue, pouvant entraîner certains désagréments, dont des bouffées de chaleur, des troubles urinaires, une baisse de libido, une sécheresse vaginale, de l’ostéoporose, une augmentation des risques cardiaques, …

La DHEA, autre hormone naturellement présente dans notre corps, va baisser, entraînant vieillissement cellulaire, déminéralisation, fatigue, baisse de l’immunité, …

Les modifications hormonales peuvent potentialiser les problèmes de poids et de fatigue mais elles n’en sont pas la cause.  Les carences nutritionnelles, par contre, sont à combler.  Comment ?  Par une bonne hygiène de vie et une alimentation santé, complétée éventuellement par des vitamines et minéraux naturels.  C’est ce que j’enseigne à mes clientes.

Soyons rassurées, il existe des moyens naturels d’apporter à notre corps de la progestérone et de la DHEA, qui nous procure énergie, bien-être, qualité de vie, en diminuant les problèmes cités plus haut.

Sans oublier de ne pas prendre d’oestrogènes seuls sans progestérone, sous peine de dominance oestrogénique qui entraînera rétention d’eau, œdèmes, migraines, prise de poids, bref tous ces désagréments qu’on veut éviter.

 

Vous vous sentez concernée ? Vous avez envie de vivre avec une meilleure santé, longtemps et en forme ?   Appelez-moi !  Je vous propose une séance gratuite de 20 minutes pour déterminer votre besoin. N’hésitez pas !

Avec toute ma bienveillance !

NaturoPat

Patricia Debecker
Avenue du Petit Sart 142

5100 JAMBES
Tel : 0478 206 882
info@naturopat.be

www.naturopat.be

Faites-moi part de vos commentaires ci-dessous !