C’est décidé : je change d’alimentation !

C’est décidé : je change d’alimentation !

Quelles sont mes valeurs par rapport à ma nourriture ?  Suis-je conscient de ce que je mets dans mon corps ? Où en suis-je question santé ?  Dois-je écouter les pubs ?  Dois-je écouter les détracteurs de l’industrie et me convertir au bio ?  Quelle est la qualité réelle de mon alimentation ?

Fredmeyer_edit_1 (1)

Autant de questions que vous vous posez et auxquelles la réponse est finalement assez simple :  faites d’abord le point sur votre santé !  En effet, si reflux gastrique, problèmes d’intestins, rhumes et maux de gorge persistants, acné et autres problèmes de peau, tendinites à répétition, fatigue, vous accablent régulièrement, votre alimentation est très certainement en cause.  Si, en plus, vous êtes en surpoids, il est peut-être temps de vous préoccuper de la façon dont vous mangez et de la qualité de votre alimentation. 

Pourquoi ? Pour être en forme, pour avoir de l’énergie, pour éviter diabète, cancer, maladies cardio-vasculaires, démences, …  C’est ce que vous voulez ?  Si oui, alors il est temps de changer la façon de vous nourrir !   Vous vivrez alors en santé et longtemps.

Notre organisme n’est pas fait pour ingurgiter des aliments transformés, bourrés de sucre et d’additifs, de pesticides et autres produits nocifs, mis en avant par des publicités dont les médias nous gavent à longueur de journée.  Vous souvenez-vous de Blabla qui, dans les années ’90  lançait à nos petits en fin d‘émission ‘La pub, beurk!’ ?  Il avait raison ! Mais qu’en avons-nous fait ?  Que sont devenus les enfants qui le répétait ?  Comment se nourrissent-ils actuellement ?  Les avons-nous accompagnés vers une réelle santé ?

Il est temps de réagir et de ne plus se laisser imposer ces images de marketing propulsées par les industriels qui n’ont qu’un but : vendre ! Ils ne se soucient aucunement de notre santé.

 

Comment revenir à une alimentation saine et de qualité ? 

Basez votre alimentation sur de bons produits, cultivés sans pesticides.

Fournissez-vous chez de petits producteurs locaux, allez les visiter, voyez dans quelles conditions ils récoltent leurs légumes et leurs fruits, comment ils nourrissent leurs poules et leurs lapins.   Emmenez vos enfants avec vous fin qu’ils découvrent réellement le travail de la terre.

Cultivez vous-même un potager, ou même, si vous n’avez pas de jardin, ou pas le temps, quelques plantes aromatiques en pots.

Fréquentez les magasins bio, les marchés, les artisans, les éleveurs locaux.

Revenez à l’essentiel, privilégiez le naturel, le goût et la saveur.

Vérifiez l’origine des produits que vous achetez, lisez les étiquettes.

Cuisinez vous-même, le plus sainement possible : cuisine-vapeur, mijotés, au four.

Organisez-vous pour cuisiner plusieurs plats en même temps et gagner du temps.

Achetez ce dont vous avez réellement besoin pour éviter de jeter ce qui n’a pas été consommé.

Vos enfants n’aiment pas les légumes ? Faites des soupes, des gratins, des purées.

Achetez votre pain chez un vrai boulanger artisanal, ou mieux, fabriqués avec de la farine bio, garantie sans pesticides.  Ou faites votre pain vous-même.

 

Parfois on pense que certaines choses en cuisine prennent du temps, alors qu’il suffit d’un peu d’organisation.

 

Arrêtez d’acheter vos fruits et légumes en grande surface, déjà emballés dans du plastic, calibrés, enduits de pesticides et de conservants lors de leur pousse, lors de leur récolte, lors du transport, lors de l’empaquettage.  Croyez-vous vraiment que c’est bon pour votre santé ?

N’achetez pas d’aliments transformés.  Vérifiez les étiquettes et la liste des ingrédients : évitez tous les E.

Les céréales du petit-déjeuner ne sont pas bonnes pour la santé : il s’agit de véritables bombes de sucre ! Et de plus super chères : regardez le grammage sur le paquet.

N’achetez pas de pain en grande surface : ils ne sont pas artisanaux du tout !  Ils arrivent congelés et d’origine imprécise.

Evitez tout ce qui est vanté dans les médias à coups de pubs qui coûtent des millions : seuls les grands industriels sont capables de les payer.  Ils vous mentent en prônant l’authenticité et le terroir !

Ne vous laissez pas avoir par la surconsommation, évitez les pièges des grandes marques, et des promos qui n’en sont pas.

Faites attention aux sauces : regardez les étiquettes et traquez le sucre.

 

Plus cher le bio ?

Non ! Plus riche en nutriments dont le corps a réellement besoin, la qualité prévaut sur la quantité.  Revenir à l’essentiel sans surconsommation revient même moins cher !

On peut également constater moins de déchêts, donc moins de poubelles.  Vous oeuvrez pour la planète.

Faites le test !

Besoin d’aide pour savoir quoi acheter, comment gérer votre caddie, comment cuisiner ?  Contactez-moi !  Je vous aide à y voir clair et à mettre en place une nouvelle organisation avec pour objectif votre santé !

 

A bientôt,

NaturoPat

Patricia Debecker
Avenue du Petit Sart 142

5100 JAMBES
Tel : 0478 206 882
patriciadebecker@hotmail.com

http://www.naturopat.be

 

Laisser un commentaire